Retrospective Slot Didier Auriol : 1996 San Remo


 

Détail de l'épisode 18 : 1996 - San Remo

 

Voiture : Mitsubishi Lancer Evo III

Co-pilote : Denis Giraudet

Résultat : 8ème place (avec 1 scratch)

 

Modèle : Team Slot Mitsubishi Lancer Evo III (modèle résine)
Déco : Peinture perso + décals Rallye Miniature

Commentaires :

1996, l'année est longue et ressemble à une traversée du désert. Seulement 2 rallyes au compteur (dont 1 en deuxième division du championnat de France (voir l'épisode ici)). Il est finalement surpris que Mitsubishi lui propose la voiture de Richard Burns pour ce San Remo 1997 (Je ne connais pas la raison de son remplacement). Dans sa carrière, il aura fait 15 fois le San Remo et s'y sera imposé 3 fois. On n'oublie pas non plus son tonneau par l'avant avec la Delat Rouge de 1989 (voir l'épisode 9 de la rétrospective ici). Cette fois-ci, au volant d'une voiture dont il n'a pas l'expérience, avec une saison sans volant, il ne part pas favori, bien entendu ! Il jouera donc les seconds couteaux ! Derrière Mc Rae qui fait la course parfaite et Sainz qui tente tout ce qui est possible pour finir second, les deux pilotes belges Thyri et Loix font aussi une belle course. Didier Auriol se maintient derrière se quatuor, signe même un scratch, mais un problème de différentiel lui fait perdre 2 minutes et le ramène à la 8ème place.

 

Les sources vidéos concernant ce San Remo sont nombreuses, et la Mitsubishi d'Auriol est souvent filmée. Il faut dire que le "patron de 1996", Mäkinen qui est déjà assuré du titre fait une bourde monumentale et se crashe après seulement 500m de spéciale ! Du coup, Auriol est le seul rescapé officiel Mitsubishi. Je vous conseille de voir la course de Mäkinen, la stratégie de filou de Sainz, qui ne suffira pas et les nombreuses images de Didier Auriol.

 

Le modèle de slot a été très fur à trouver. Aucun fabricant n'a produit la Lancer Evo III. Beaucoup ont fait la Evo IV de 97 pouis d'autres mais la III. Aucun, en fait non, un petit fabricant (à l'époque) espagnol va la sortir en résine. Il s'agit de Team Slot qui a l'époque ne sort encore que des résines et sur des modèles que les autres ne font pas forcément. Le problème, c'est que cela a été produit en très peu d'exemplaire et en trouver une relève du miracle. Mais le miracle s'est produit... Il en est passé une sur ebay... Cela faisait quelques mois (pour ne pas dire plus) que je guettais et je ne l'ai pas laissée passer ! Le pire, c'est que je ne l'ai payée que 40€ ! Il faut dire que ces résines Team Slot ne sont pas très réputées... Du coup, elle a repris une peinture neuve et une planche de décals de chez Rallye Miniature. Sur la piste, elle est un peu lourde (même le châssis est en résine), mais je suis tellement content de l'avoir que je ne vais pas pinailler. Comme vous le verrez sur la vidéo, elle tourne !

 

En voici la vidéo :

 

 

 

 

et quelques photos de la vraie et de mon modèle :

Écrire commentaire

Commentaires: 0