· 

Test du Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM

Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM


Intro

La photographie macro est un monde à part et souvent, le non initié la considère comme non atteignable. En fait, tout le monde peut s'y pencher... Plus le temps passe et plus les objectifs aident le novice... Le Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM est de ces objectifs qui fait découvrir un nouveau monde de la photographie... Alors si vous rêvez de photos de détails, d'insectes, ne passez pas à côté... La suite de cet article vous éclairera un peu plus sur cet objectif qui ne se cantonne pas qu'à la macro-photographie !

Mon avis sur les caractéristiques techniques

En lisant l'intro, vous aurez déjà compris qu'il s'agit de l'un de mes objectifs préférés. Focale fixe d'une très grande qualité (que ce soit optique ou construction. Il est relativement léger (625g) pour un encombrement raisonnable (12cm de long). Il possède des joints d'étanchéité le rendant plus résistant aux intempéries. Un dernier point intéressant c'est sa longueur fixe. Quand l'autofocus cherche la mise au point, l'objectif ne s'allonge pas ou ne tourne pas. En macro c'est important, car si il s'allonge, vous avez souvent l'occasion de toucher l'objet lors de la mise au point.

 

Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques chez LensTip : Canon 100 mm f/2.8 L Macro IS

 

La focale :  100mm, c'est souvent la focale considérée comme idéale pour la macro-photographie. Canon et Tokina l'ont choisi, alors que, peut-être pour se démarquer, Tamron a choisi le 90mm et Sigma le 105mm... Il s'agit là-encore d'un juste milieu. Les plus petites focales nécessiteront de s'approcher très près du sujet pour atteindre le rapport macro de grossissement 1:1, alors qu'une focale plus longue oblige à se porter un objectif lourd et imposant... De plus, le 100mm est une très bonne focale pour le portrait. C'est pourquoi, si vous ne devez avoir qu'un seul objectif macro, je pense que c'est bien dans cette gamme que vous devez faire votre achat.

 

L'ouverture :  f/2,8 est le standard dans les objectifs macro. En général le piqué est toujours très bon dès la pleine ouverture, ce point est à noter car en utilisation pour le portrait, on sera souvent à pleine ouverture.

 

L'autofocus :  l'USM de Canon fait toujours merveille. Silencieux, rapide. Il y a tout de même un petit défaut lié à l'orientation macro de cet objectif. En effet, entre un réglage à l'infini et un réglage à quelques cm, la course est longue... Donc en cas de décrochage de l'AF, ce qui vous arrivera en essayant toujours de s'approcher au plus près de votre sujet, l'AF va tenter une recherche jusqu'à l'infini et il sera assez long de revenir à la bonne position ! En utilisation de portrait, ou pour toute autre photo "normale", cette course peut-être limitée par bouton de 50cm à l'infini. En macro on peut limiter l'AF entre 30cm et 50cm. Le mode manuel souvent utilisé et préconisé par les spécialistes de la macro-photographie est rendu très agréable par une large bague très précise.

 

La distance mini de mise au point :  30cm, c'est bien là tout l'intérêt d'un tel objectif. Pour rappel, un 70-200 a une distance de mise au point de supérieur à 1m en général... Mais attention, même à 30cm, parfois on voudrait encore se rapprocher... L'utilisation de bagues macro en plus est toujours possible. Bien sûr, comme tout objectif macro (réellement macro), le rapport de grossissement est de 1:1. Cet objectif macro peut être monté sur le multiplicateur de focale Sigma 1,4x EX (ou sur les Kenko DGX), mais pas sur les multiplicateurs Canon ! Cela permet de garder la distance de mise au point minimum tout en améliorant le grossissement. Attention toutefois, l'ouverture maxi passe à f/4 et l'AF est moins efficace (mais il reste fonctionnel).

 

La stabilisation :  Là il s'agit du point fort de cet objectif par rapport à ces concurrents. Mesuré en moyenne à 3eV (4eV en photographie normale et 2eV en macro), il possède un mode de fonctionnement innovant prenant en compte les vibrations de rotation qui apparaissent en utilisation très rapprochée. Pour info le Sigma a de la peine à atteindre 2,5eV, le Tamron étant plutôt à 3,5eV en photo normale. En dehors de ces chiffres, il en résulte une facilité à utiliser le Canon en AF et à main levée, ce qui est souvent considéré comme difficile par les spécialistes de la macro-photographie.

Mon avis sur la qualité optique

Cet objectif est l'un des plus piqués sur le marché. Dans les tests il bat des records sur LensTip, dépassant largement les 50 lpmm au centre (et atteignant les 45lpmm sur les bords) et et il obtient un DxoMark de 28 avec 18 en piqué (Il y est le meilleur objectif macro).

 

Comme vous pouvez le voir sur les photos tests ci dessous, le piqué est très bon et dès la pleine ouverture. On remarque aussi une très bonne homogénéité avec un très bon piqué sur les bords (tout ceci est conforme avec les tests chiffrés rapportés ci-dessus). C'est finalement sur le test de l'antenne que l'on voit le plus de faiblesse à pleine ouverture.

Le vignetage est très maitrisé bien que légèrement présent à f/2.8. Forcément, un objectif macro peut produire des bokehs très profond en s'approchant très près de son sujet en produisant une profondeur de champ très courte.

On peut faire de longs discours, mais le mieux c'est de regarder les photos, elles parlent d'elles-même ! Ci dessous, quelques exemples imageant bien le potentiel optique de l'objectif.

Mon avis sur le terrain

Alors sur le terrain, c'est un compagnon fidèle et très utile. Là où je m'en sers le plus, c'est en randonnée, bien sûr. En montagne, avec l'altitude, les insectes sont plus statiques et ils se laissent plus facilement approcher. Avec le Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM, on peut alors réaliser des clichés à main levée assez impressionnants. J'ai fait également quelques photos de nuit où la stabilisation fait merveille.

 

Autre point de grande importance, c'est le seul objectif macro qui accepte le multiplicateur Sigma 1,4x Ex. Les multiplicateurs Kenko sont plus faciles à associer aux objectifs macro mais ne fonctionnent pas avec le Boitier 7D MarkII qui fut mon boitier pendant longtemps. Sur le 5DIII, je n'ai pas eu l'occasion de tester.

Ma conclusion

Donner un avis sur un tel objectif est aisé. On a effectivement du mal à lui trouver des défauts. Du coup, il est toujours dans mon sac car il peut servir dans presque toutes les situations. Il n'est pas trop lourd ou trop encombrant, bref que du bonheur. Reste que le prix n'est pas forcément très abordable pour toutes les bourses. Même en occasion, il reste relativement cher à 650€ et encore il faut en trouver un à ce prix. Mais il peut toutefois arriver d'en dénicher un un peu moins cher. J'ai touché le mien à moins de 600€. Bien entendu, dans l'absolu, au vu de sa qualité, dans la gamme Canon, il n'est pas si cher que ça...

 

La question subsidiaire est souvent abordée sur des forums avec des avis très tranchés et très divergents : ne peut-on pas se satisfaire d'un objectif macro ancienne génération à moins cher ? Il est vrai que le vieux Canon EF 100 f/2.8 USM Macro est trouvable à la moitié du prix de celui-ci, mais il n'a pas la même qualité (Il est tout de même très bon) et surtout il n'a pas la stabilisation. Il en va de même pour les différents Tamron et Sigma... De mon avis, si l'on veut tester la macro-photogrpahie, on prend ce que l'on trouve de moins cher (En full Frame, le vieux Sigma 70mm f/2.8 Macro ou le vieux Tamron SP 90 f/2.8 Macro sont certainement parmi les meilleurs rapports qualité prix en occasion (entre 200 et 250€)) ou on choisit une version avec stabilisation, car débuter en macro-photographie doit se faire en utilisant un outil soit peu onéreux, soit facile à utiliser, sinon cela peut être la déconvenue...

 

Toutefois pour conclure cet article, mon choix est fait et si vous souhaitez une valeur sure, pas d'hésitation, essayez et adoptez ce Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM !

Quelques photos prises avec le Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM

Retrouvez les tests complets des autres sites sur cet objectif :

 

Le Canon EF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM :

testé chez LensTip

testé chez Photozone
testé chez SL-Gear

Écrire commentaire

Commentaires: 0