· 

Test du Canon EF 24-105 mm f/4 L IS II USM


Canon EF 24-105 mm f/4 L IS II USM


N'hésitez pas à partager cet article...

Intro

Ce nouveau test concerne donc la nouvelle mouture du célébrissime 24-105 f/4 L de Canon, d'où le II dans son nom. Ayant déjà testé son prédécesseur (et le Sigma concurrent), je ne vais pas répéter tout ce qui a déjà été dit sur les 24-105 f/4. Je vais donc orienter ce test en le comparant point à point avec l'ancien modèle et je vous invite à consulter au préalable le test de la première version, ou au moins en complément de celui-ci.

 

Test du Canon EF 24-105mm f/4 L IS USM à lire ici.

 

Nous le comparerons aussi à son concurrent direct :

le Sigma 24-105mm Art f/4.0 OS HSM  (test à lire ici).

Mon avis sur les caractéristiques techniques

 

Ma première remarque concerne le physique de la bête. En premier, nous passons de 670g à 795g. 125g de plus, ce n'est pas négligeable. Cela reste néanmoins 90g de moins que le Sigma. Pour la taille, il en est de même, on a 1 cm de plus dans le sac ! Cela ne parait pas grand chose, mais il est tout de même un peu plus long. Son allongement à 105mm est comparable à l'ancien et ne pose pas de soucis majeur.

 

 

 Vous trouverez tous les chiffres chez LensTip :  caractéristiques du Canon EF 24-105 L f/4.0 II

 

Le range :  Je vous renvoie à l'ancien modèle...

 

L'ouverture :   Je vous renvoie à l'ancien modèle...

 

L'autofocus :  Je n'ai pas vu de différence flagrante en terme d'AF avec l'ancien qui était déjà exempt de reproche...

 

La distance mini de mise au point :  toujours 45cm, pas de changement non plus ici.

 

La stabilisation :  LensTip la mesure à 3.5 eV ce qui est identique à l'ancien...

 

La distorsion :  à 24mm, on passe de -4% à -3,2%, c'est donc un peu mieux. mais pour les autres focales, cela serait plutôt un peu plus qu'avant. Cela reste bien maitrisé pour un range aussi étendu, mais ce n'est pas 0, loin de là.

Mon avis sur la qualité optique

Nous n'allons pas décortiquer les images tests focale par focale, cela a été fait pour l'ancien modèle. Lenstip obtient de bons résultats lors de leurs tests avec un score d'environ 43 lpmm au centre au maximum. Pour eux c'est bon, mais ils n'ont pas vu de différence majeure avec l'ancien modèle. Pour mémoire, je n'avais pas trouvé l'ancien modèle très piqué sur mes tests, celui-ci me parait meilleur, particulièrement à pleine ouverture et sur les bords, là où l'ancien se montrait un peu limite à mon goût. Pour DXO, c'est une autre paire de manche, eux le trouvent globalement meilleur que l'ancien mais avec un piqué largement en retrait... (15 contre 17 avant).

 

Bref, les tests ne sont pas aisés à analyser, un peu d'ailleurs comme pour l'ancien. C'est certainement lié à la versatilité d'un tel objectif et selon le point que l'on met en avant lors du test chiffré, on peut certainement aisément faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

 

Il nous faut donc repasser par les images tests pour se faire une idée !

 

Pour une fois, nous allons regrouper les comparatifs non pas par focales mais par ouvertures. Commençons donc à pleine ouverture, c'est à dire f/4.0. L'image en pleine résolution est le 24-105 II, en dessous, vous trouverez le crop100 au centre puis au bord comparé à celui de la version I.

 

 

Il y a des fois, les images se suffisent à elles mêmes... Il est donc bien évident que le 24-105 L II est très au-dessus de l'ancien modèle à pleine ouverture. C'est vrai au centre comme sur les bords. Toutefois, la différence est moindre sur les grandes focales, du fait que l'ancien modèle s'améliorait quand on allongeait la focale !

 

Regardons maintenant ce qui se passe quand on ferme de 6 stops, en nous retrouvant à f/11.

 

 

Cette fois, la différence entre les deux objectifs est bien moindre. Il est même parfois difficile de distinguer un vainqueur indiscutable. C'est assez logique car le premier modèle était tout à fait correct quand on fermait de quelques stops. Toutefois, il est dommage qu'il n'y ait pas de progrès notable à ce niveau car même si le piqué est bon, il n'est pas non plus exceptionnel.

 

Du côté du vignetage, y a-t-il eu un progrès ? En effet, à 24mm celui-ci était présent même en fermant le diaphragme... Globalement, comme on peut le voir ci-dessous, il y a peu d'évolution de ce côté là.

 

 

Bien entendu, pour le bokeh, les caractéristiques étant les mêmes, il n'y aura pas de différence non plus. Comme j'ai une nouvelle série de tests concernant les portraits, je vous propose de vous rendre compte que pour le portrait, ce n'est pas forcément l'objectif qui vous apportera le plus de douceur et de bokeh. A 24mm, le sujet ne se détache pas du fond et à 105mm, en faisant un plan serré et en ouvrant au maximum, on obtient une image propre, mais dès que l'on s'éloigne un peu, le sujet ne se détache plus du fond qui devient un peu trop net. Toutefois, notons que l'image est propre et bien détaillée.

 

 

Pour finir ce panorama des capacités optiques de notre 24-105 L II, voyons sa capacité en proxy-photo. On est relativement moyen de ce côté-là, très loin d'un objectif macro : 45cm de mise au point mini quand le Sigma Ex 105mm macro peut se rapprocher à 31cm...

 

 

Voici alors, comme d'habitude quelques images réalisées avec notre Canon EF 24-105 mm f/4 L IS II USM monté sur un boitier Canon Eos 5D mark IV (test à lire ici).

 

Le match : contre le Sigma 24-105mm Art f/4.0 OS HSM

Si notre nouveau Canon 24-105 L II est meilleur que l'ancienne version, comment se positionne-t-il face au Sigma concurrent ?  Je redonne le lien concernant le test du Sigma : - Test du Sigma 24-105mm Art f/4.0 OS HSM à lire ici.

 

 Commençons par nous placer à pleine ouverture. Attention, le Sigma a été testé sur 5D3 alors que le Canon l'est sur 5D4. Il est donc logique d'avoir un grossissement un peu plus important en crop100 sur l'objectif Canon. Il faudra alors se rappeler aussi que le capteur du 5D4 est plus exigeant (voir son test ici). Je ne présente que les crop100 (centre et bord de l'image), les images étant les mêmes. On peut constater un léger avantage au Sigma en petite focale et un avantage plus important à 105mm.

 

 

En fermant, les résultats sont bien entendu plus proches, mais il y a encore un avantage évident au Sigma à 105mm, notamment sur les bords. Bref, le Sigma est un tout petit peu plus piqué au centre et plus homogène.

 

 

Pour le vignetage, c'est similaire, mais peut-être un peu plus marqué sur le Sigma.

 

Conclusion de ce match : la victoire semble acquise au Sigma d'un point de vue des qualités optiques. Pourtant, je dois dire qu'il faut tempérer un peu un résultat brut de ce genre. D'abord, l'écart optique n'est pas si évident. C'est même léger... Et en face de cela nous avons un Canon vendu un peu plus cher neuf, mais bien plus facile à trouver en occasion à moins cher que le Sigma... De plus, le poids du Canon est 90g en dessous du Sigma, et ce n'est pas négligeable. Alors il n'est pas si sûr qu'il faille délaisser ce nouveau Canon pour le sigma. Pour moi, on est dans la marge d'erreur et je ne suis pas sûr de faire forcément de meilleures photos avec le Sigma. Ainsi, autant, je pouvais conseiller le Sigma en lieu et place du Canon version I, autant la version II me parait être globalement au niveau. Ceci étant, d'un avis personnel, en étant sorti bien après le Sigma, on aurait pu attendre mieux du nouveau Canon...

 

 

Mon avis sur le terrain

Je ne vais pas trop m'étendre sur ce point ici. Je vous renvoie à mes avis concernant la version I ou le Sigma, je n'ai pas vraiment senti de changement à l'utilisation. Cela reste très versatile, mais cela manque de capacités créatrices... Le range est très confortable, mais l'ouverture à f/4 et la distance mini de mise au point sont des compromis qu'il faut accepter ! Ce n'est toujours pas mon cas.

Ma conclusion

Alors quelle est ma conclusion ? En premier lieu nous devons noter les progrès de Canon sur cette version. Mais ils se payent chers, ces progrès... Prix en forte hausse, poids et dimensions en augmentation également et tout cela pour finalement ne même pas parvenir à faire mieux que le concurrent de chez Sigma...

 

Je suis donc mitigé encore une fois sur un 24-105 f/4. Mais j'en comprends ses promesses, et qui a conscience de ses limitations et recherche surtout un objectif à tout faire sur un boitier Full Frame, aura de grandes satisfactions avec celui-ci. J'ose le dire, c'est un très bon objectif, mais au moment de choisir l'équipement que je mets dans mon sac, et bien, mon choix doit se faire entre lui et des objectifs qu'il ne saura jamais remplacer, comme une focale fixe de 50mm ou mon grand angle (le Tamron 17-35 en ce moment : test ici). Et du côté 105mm, mon objectif macro fait beaucoup mieux que lui... A chacun de choisir... C'est certainement un bon premier choix, mais il est vraisemblable qu'après un certain temps d'utilisation, un certain nombre de photographes recherchent quelque chose avec plus de personnalité, quelque chose où le photographe peut exprimer la sienne de personnalité photographique. C'est peut-être aussi ce qui explique le nombre important de 24-105 sur le marché de l'occasion...

 

 

Quelques photos prises avec le Canon EF 24-105mm f/4.0 L II vIS USM,
Les photos sont classées par focale et ouverture croissantes.


pour résumer...


Le Canon EF 24-105mm f/4.0 L II IS USM

Ce que j'ai adoré

- le range

 

 

Ce qui est bien

- l'autofocus

- La qualité optique


Ce que j'ai détesté

- rien

 

 

Ce qui n'est pas terrible

- l'ouverture à f/4.0

- Le poids en augmentation

 

 

Objectifs testés que je préfère à celui-ci

- Sigma 50mm f/2.8 Ex DG Macro ( test à lire ici )

- Sigma 24-105mm ART f/4.0 OS HSM ( test à lire ici )

 


Retrouvez les tests complets des autres sites sur le Canon EF 24-105mm f/4.0 L IS USM :

 

testé chez LensTip


 Ces tests peuvent aussi vous intéresser

 

 

Test du Canon EF 24-105 mm f/4 L IS USM

 

Test du Sigma 50 mm f/2.8 EX DG Macro

 

Test du Sigma A 24-105 mm f/4 DG OS HSM


Écrire commentaire

Commentaires: 0