· 

Test du Sigma Téléconvertisseur 1.4x TC-1401


Préambule - Lors de ce test, pour simplifier les comparaisons et comme 8 autres multiplicateurs seront testés, je donne ici la valeur d'ouverture et la focale imposées à l'objectif sans tenir compte de la présence du multiplicateur. En réalité, la présence du multiplicateur modifie ces valeurs, pour faire simple, ces valeurs sont également multipliées par le facteur du multiplicateur (ici 1,4x). Ainsi, un 100mm f/2.8 devient en réalité un 140mm f/4.0. Vous retrouverez plus de détails sur le fonctionnement d'un multiplicateur sur la page de présentation qui leur est consacrée :

les multiplicateurs de focale.


Sigma Téléconvertisseur 1.4x TC-1401


Intro

Ayant longtemps utilisé la version Ex du téléconvertisseur 1,4x de Sigma, cette nouvelle version a forcément attisé mon attention. Ce ne fut pas facile à l'époque de sa sortie d'en trouver un à prix abordable... En fait, il va se révéler un bon compagnon, jusqu'à... la sortie du Tamron 150-600 G2 (test à lire ici)... Voyons donc comment il se comporte face à ses concurrents.

La compatibilité

La conception :  Ce qui saute aux yeux de suite sur le Sigma 1.4x TC-1401, c'est sa lentille frontale proéminente... De suite, on comprend que la compatibilité mécanique ne pourra être très étendue. Pour le reste, la conception est de très bonne facture, et on a l'impression d'avoir un produit de haut de gamme.

 

Pour la proéminence, le Sigma TC-1401 et le Tamron TC-X14 (test à lire ici) font jeu égal. C'est mieux que Canon, mais moins bien que Kenko. Ainsi, des objectifs comme le Sigma 50 Macro ou le Tamron 90mm macro ne seront pas compatibles avec ce mulitplicateur. Je sais qu'une fois de plus, certains diront qu'un multiplicateur n'est pas utile pour de si petites focales, mais en terme de macro, cela permet de dépasser le rapport 1:1 car on ne change pas la distance de mise au point mini ! Cela a donc une utilité bien pus large que le simple jeu du test qui nous occupe ici.

 

 

Pour la largeur de la lentille, on a une largeur finalement moyenne. Le Canon 1,4x II (test à lire ici) est loin devant, le Tamron légèrement plus large, mais les Kenko sont moins larges. On devrait donc avoir un vignetage non négligeable, mais certainement contenu. A voir dans la suite...

 

 

L'autofocus -  Son fonctionnement va être similaire à l'ancien modèle (Le Sigma Télé-Converteur 1,4x Ex DG (test à lire ici)), à savoir une bonne sauvegarde de la fonction autofocus sauf pour le fameux et désormais célèbre Tamron 150-600mm G2 ! Une fois de plus, je répète que ce n'est pas de la faute du multiplicateur mais certainement une volonté de Tamron, mais bon, dans la pratique, pour le photographe, on est coincé ! Je signale à ce propos, que j'ai utilisé ce Sigma TC-1401 sans soucis avec le Tamron 150-600 G1 (test à lire ici) et que l'AF fonctionnait plutôt bien jusqu'à 600mm.

 

Ci-dessous, un tableau résumant la compatibilité de ce Sigma Téléconvertisseur 1.4x TC-1401.

Mon avis sur la qualité optique

Sur les photos habituelles de tests ci-dessous, nous pourrons évaluer la qualité optique de ce multiplicateur Sigma dernière génération.

Le piqué - Globalement, le rendu est de très bonne qualité, voire excellente. Cela confirme les premières bonnes impressions sur ce multiplicateur. Comme toujours, le Canon 135mm f/2.0 L USM (test à lire ici) est un peu mou à pleine ouverture, mais s'améliore rapidement en fermant. Sur le 150-600, les résultats sont très bons dès l'ouverture maximale.

Le vignetage - Il est finalement très contenu et c'est une bonne surprise. Il est notable sur le 135 L à f/2.0, mais pour le reste, cela reste très gérable.

 

Le match - Il faut maintenant confronter cet excellent multiplicateur de focale à ces concurrents déjà testés. On comparera le 135mm et le 600mm en Crop 100%. Comparons le Canon Extender 1,4x II qui nous a souvent servi d'étalon.

Le verdict : Le comparatif donne un résultat assez proche, avec peut-être un léger avantage au Canon. Bref, nous avons affaire ici à deux excellents produits. Je rappelle à cette occasion, que le Kenko 1,5x a battu légèrement le Canon, il doit donc être au dessus du Sigma. Voyons cela de plus près :

Au final : Le Kenko gagne sans conteste sur le 135, sur le 150-600, les résultats sont très proches.

Ma conclusion

Nous voilà avec un autre excellent multiplicateur. Il se place parmi les 3 meilleurs avec le Canon Extender 1,4x II et le Kenko 1,5x Teleplus DG MC. Alors doit-on choisir l'un plus que l'aute ? Y a-t-il un domaine où le Sigma est meilleur que les autres ? En fait, votre choix va devoir s'effectuer en fonction de votre parc d'objectif. Si vous n'avez pas de Tamron G2, vous pouvez vous tourner vers le Canon ou le Sigma. Au niveau tarif, c'est assez similaire. Si vous voulez utiliser un objectif macro, seul le Sigma reste sur les rangs, hormis le Kenko 1,5x.
Que conclure d'autre, si vous prenez ce Sigma dans votre sac, vous ferez un bon choix, mais il ne vous offrira pas une compatibilité complète. Par contre, par rapport au Kenko, vous gagnerez un vignetage bien mieux maitrisé et une meilleure gestion des données de photo grâce à une transmission des données de l'objectif et du multiplicateur vers le boitier. Tout ceci étant dit, il faudra tout de même débourser au moins le double que pour le Kenko.
Avec le Sigma Téléconvertisseur TC-1401, on est dans le haut du panier, mais ce n'est pas le multiplicateur universel parfait. Bien entendu, un tel objet n'existe pas, mais dans tous les tests que j'ai réalisés concernant les multiplicateurs, c'est tout de même le Kenko qui s'en rapproche le plus.

Et pour finir, quelques images prises avec le Sigma 1,4x téléconvertisseur TC-1401 monté sur un Canon 5D Mark III avec les Tamron 150-600mm G1 et Tamron 70-200 Ex VC G1. Vous pouvez retrouver bon nombre de photos prises avec également dans le reportage les Oiseaux d'Oléron (reportage à lire ici).

Retrouvez les tests des autres multiplicateurs sur beanico-photo :

 

Les multiplicateurs de focales

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0